LE PROVERBE > Par mot > Mère

Chargement...

60 proverbes avec le mot Mère

Proverbes à la une

La belle mère ne se souvient pas qu'elle a été un jour une belle-fille.
En prenant l'enfant par la main, on prend la mère par le coeur.
La mère punit et frappe son enfant ; mais aussitôt après, elle le couvre de baisers.
A moins d'être stupide et sourd, il est difficile d'être une belle-mère ou un beau-père.
La belle-mère et la bru dans la même maison sont comme deux chats dans un sac.
La méthode pour éduquer ses enfants : le fils ne doit pas quitter son père, la fille ne doit pas quitter sa mère.
Belle-mère, fût-elle de sucre, est amère.
Tu te couches avec ta femme, tu te réveilles avec ta mère.
Quand on achète une maison, on regarde les poutres ; quand on prend une femme, il faut regarder la mère.
La mère aime tendrement, le père solidement.
Le mariage c'est pas la mer à boire, mais la belle-mère à avaler.
Personne ne sort avant du ventre de sa mère.
Le veau ne perd pas sa mère même dans l'obscurité.
Chaque belle-mère est un morceau de la culotte du diable.
Un fils peut devenir prince, une fille deviendra mère.
L'amour d'une mère est toujours dans son printemps.
Je traite le travail comme je traite ma mère - je ne les toucherais pas même avec une fleur.
Le jour est le père du labeur et la nuit est la mère des pensées.
Une fille, brave fille, deux filles, assez de filles, trois filles, avec la mère, quel tourment pour un père.
Un fils qui fait verser des larmes à sa mère peut seul les essuyer.
La terre est mère de tout ce qui est animé, le lien des générations passées, présentes et à venir.
Le plus grand amour est l'amour d'une mère, vient ensuite l'amour d'un chien, puis l'amour d'un amant.
La mort d'une mère et un siège en pierre font mal avec le temps.
L'enfant est l'argile, la mère est le potier.
L'oisiveté est la mère de tous les vices.
Page 1 - Proverbes 1 à 25 >>