Proverbe anglais

Bâtir et doter ses filles dévastent la maison.

La mort ne consulte aucun calendrier.

Qui paie avec l'argent d'autrui achète force soucis.

Une jolie femme est anglaise par la tête, hollandaise par le corsage, française par la ceinture.

Ne fouettez pas un cheval qui ne demande qu'à marcher.

Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.

La sagesse chez un pauvre est un diamant serti dans du plomb.

Qui vous a desservi ne peut vous pardonner.

Le bon accueil est le meilleur plat.

De votre ami, dites du bien, de votre ennemi, ne dites rien.

Qui tue ivre sera pendu sobre.

Le fou rit, même quand il se noie.

L'amitié, c'est l'amour en habit de semaine.

Si vous ne soufflez pas dans votre trompette, nul ne le fera à votre place.

Les enfants, petits, rendent leurs parents stupides. Grands, ils les rendent fous.

Beaucoup remercier signifie secrètement demander davantage.

L'enfant pèse d'abord sur les bras des parents et plus tard sur leur coeur.

Coeur heureux fait visage épanoui.

Ce ne sont pas les biens qui rendent heureux, mais le bon usage qu'on en fait.

Le bavardage ne paie pas d'impôt.

L'oisiveté est la mère de tous les vices.

Quand vous allez pour vous noyer, ôtez d'abord vos vêtements : ils pourront servir au second mari de votre femme.

Vous ne saurez jamais ce dont vous êtes capable si vous n'essayez pas.

La charité recouvre de nombreux péchés.

Ne vous mariez pas pour de l'argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché.

Si vous voulez vraiment connaître un homme, regardez ses réactions quand il perd de l'argent.

La reconnaissance est une vertu prospective, plutôt que rétrospective.

Le ciel envoie la viande, mais le diable envoie les cuisiniers.

Là où Dieu a son Eglise, le Diable a sa chapelle.

Avant de bien connaître un homme, il faut avoir mangé une livre de sel avec lui.

Nous avons un profil pour Dieu, et l'autre pour le diable.

Le chirurgien doit avoir un oeil d'aigle, un coeur de lion, et une main de femme.

Les belles paroles ne beurrent pas les épinards.

L'un laboure, l'autre sème, qui récoltera, personne ne le sait.

Le mouton paresseux trouve sa laine trop lourde.

Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui.

Les chiens morts ne mordent pas.

Le premier coup fait la moitié du combat.

Si tu veux savoir combien de gens te regretteront, plante ton doigt dans la mare, retire-le et regarde le trou.

Ne faites pas la porte plus grande que la maison.

On ne trouve pas de lièvre sans terrier, ni de femme sans excuse.

A attendre l'herbe qui pousse, le boeuf meurt de faim.

Mieux vaut tenir le diable dehors que de le mettre à la porte.

Dis ton secret à ton serviteur et tu en auras fait ton maître.

Tous les hommes d'action sont des rêveurs.

L'avare comme le chien de cuisine tourne la broche pour autrui.

L'amour qui se nourrit de présents a toujours faim.

Cookies