Proverbe indien

On ne peut connaitre le bonheur que si l'on a connu le malheur.

De sa mère on sèvre l'enfant par du riz ; de sa mère on sèvre la jeune fille par un mari.

Il n'y a pas de fin à la pureté et pas de commencement à l'impureté.

C'est dans le silence qui suit l'orage, et non dans celui qui le précède, qu'il faut chercher la fleur en bouton.

Même les chutes sont des hauts faits pour les grands.

Mieux vaut mentir que médire.

Le chagrin de la mort d'un époux dure six mois ; on ne se console jamais de la mort d'un enfant.

Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte.

Celui qui regarde longtemps les songes devient semblable à son ombre.

Unie à l'océan, la goutte d'eau demeure.

Même lavé à l'eau de rose, l'ail ne perd pas son odeur.

Les intérêts courent, même la nuit.

L'homme qui pardonne à son ennemi en lui faisant du bien ressemble à l'encens qui embaume le feu qui le consume.

N'accuse pas le puits d'être trop profond. C'est ta corde qui est trop courte.

Parmi les gens, les uns sont des cailloux, les autres des joyaux.

Mieux vaut loucher que d'être aveugle.

Le monde semble sombre quand on a les yeux fermés.

Ne blâme pas Dieu d'avoir créé le tigre, mais remercie-le de ne pas lui avoir donné d'ailes.

Si vous achetez une vache, assurez-vous que la queue est comprise dans le marché.

Qui mendie en silence, meurt de faim en silence.

Celui qui a un ami véritable n'a pas besoin d'un miroir.

Il n'est de pire pauvreté que les dettes.

Pour la fourmi, la rosée est une inondation.

Au commencement, Dieu a donné à chacun un bol d'argile. C'est dans ce bol que, chaque jour chacun boit la vie.

Prêter, c'est acheter une querelle.

Si nombreux que puissent être les méandres de la rivière, celle-ci finira par se jeter à la mer.

N'appelle pas tout le village pour faire tourner ton moulin à huile.

Il y a des remèdes pour la maladie, il n'y en a point pour la destinée.

Le dard du mépris perce l'écaille de la tortue.

De la discussion jaillit la lumière.

Je ne suis ni l'aile droite ni l'aile gauche. Je suis l'oiseau.

La charrue est le fondement de tous les arts.

Le scorpion pique celui qui l'aide à sortir du feu.

Bonne épouse et santé sont les meilleures richesses d'un homme.

Quand le coassement des grenouilles prend fin, on n'en apprécie que mieux le silence.

Et Dieu dit : "Je me cacherais dans le coeur de l'homme ; c'est le seul endroit où il oubliera de me chercher. "

Le monde est un mauvais génie pour la science, la science est le mauvais génie pour le monde.

On admire les choses que l'on ne comprend pas.

La chance et la malchance sont deux godets d'un même puits.

Parler de ce qu'on ne connaît pas, c'est vouloir jouer aux échecs sans échiquier.

L'aumône doit suivre la richesse comme la glissade le faux pas.

Tout désirer : chagrin ; tout accepter : joie.

La perle est sans valeur dans sa propre coquille.

Qui approche le beurre du feu, veut probablement qu'il fonde.

L'or te donne la terre, la terre te donne l'or.

N'habite pas là où l'on manque de temple, d'école, d'astrologue ou de médecin.

L'homme qui ne sort pas et ne visite pas dans toute son étendue la terre pleine d'une foule de merveilles est une grenouille de puits.

Cookies