Proverbes avec le mot "Jamais"

La où l'on s'aime, il ne fait jamais nuit !

L'eau courante ne se corrompt jamais.

Le chagrin de la mort d'un époux dure six mois ; on ne se console jamais de la mort d'un enfant.

Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Par le chemin "Plus tard", on arrive toujours à la place "Jamais".

Jamais homme ne gagne qui plaide à son maître.

Tous les blancs ont une montre, mais ils n'ont jamais le temps.

Quelque affection qu'on ait pour un ami, jamais il ne faut lui donner un avantage à pouvoir s'en prévaloir s'il devenait un ennemi.

On n'a jamais vu chèvre morte de faim.

Le sorcier tue, mais n'hérite jamais.

Qui attend le superflu pour donner aux autres ne leur donnera jamais rien.

L'amour ne pleure jamais comme pleure le sang.

Le singe n'est jamais trop vieux pour monter à l'arbre.

A chemin trop battu, il ne croît jamais d'herbe.

La langue des femmes est leur épée, et elles ne la laissent jamais rouiller.

Vous ne saurez jamais ce dont vous êtes capable si vous n'essayez pas.

L'oiseau ne fait jamais palabre avec l'arbre, car il finit toujours par s'y poser.

Ne courez jamais après un autobus, ni après une fille ; il en viendra d'autres.

Personne n'a jamais tout à fait tort. Même une horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour.

La neige ne brise jamais la branche du saule.

Celui qui tient la plume ne s'inscrit jamais parmi les coupables.

On peut compter le nombre de pommes dans un arbre, mais l'on ne peut jamais compter le nombre d'arbres dans une pomme.

Un enfant ne reprochera jamais à sa mère d'être laide, un chien ne reprochera jamais à son maître d'être pauvre.

La guérison n'est jamais si prompte que la blessure.

Un vieux père et des manches déchirées n'ont jamais déshonoré personne.

On n'a jamais cessé de jouer les anciennes comédies, mais on les a tournées autrement.

Un homme n'est pas bon à tous, mais il n'est jamais propre à rien.

A manger avec le diable, la fourchette n'est jamais trop longue.

Celui qui se lève tard ne voit jamais la tortue se brosser les dents le matin.

Nul n'a jamais pu se vanter d'avoir inventé la vérité.

Il n'est jamais assez tard pour faire une sottise.

Rarement un, jamais deux, toujours trois.

Vite et bien ne vont jamais ensemble.

Qui vit comme chat et chien jamais n'a repos ni bien.

Tout ce qui arrive une fois peut ne plus jamais arriver. Mais tout ce qui arrive deux fois arrivera certainement une troisième fois.

Jamais il ne faut découvrir son aversion ni à ses envieux ni à ses ennemis.

Une pirogue n'est jamais trop grande pour chavirer.

Celui qui oublie ses racines n'atteint jamais sa destination.

Qui prend toujours et jamais ne donne, à la fin chacun l'abandonne.

Beau chemin n'est jamais long.

Ne donnez jamais d'avis dans une foule.

C'est celui qui n'a jamais exercé qui trouve que le pouvoir n'est pas plaisant.

On n'est trahi jamais que par les siens.

Qui se blesse soi-même ne se manque jamais.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

Ne faites jamais un bon mot qui puisse vous faire perdre un ami, à moins que le mot ne soit meilleur que l'ami.

Par la rue du "Plus tard", on arrive à la place de "Jamais".

Celui qui est né pour un petit pain n'en aura jamais un gros.

On n'est jamais puni pour avoir fait mourir de rire.

Jamais savant n'est tombé du ciel.

Vous oublierez peut-être les gens avec qui vous avez ri, mais jamais ceux avec qui vous avez pleuré.

Un bon os ne tombe jamais dans la gueule d'un bon chien.

L'herbe ne pousse jamais sur la route où tout le monde passe.

Celui qui se laisse battre par le soleil ne devient jamais riche.

Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce que tu gardes est perdu à jamais.

Fais du bien, ton voisin ne le découvrira jamais. Fais du mal, on le saura à cent lieues.

Les ingrats ne profitent jamais des bienfaits qu'ils reçoivent.

Si en bâtissant on écoutait les avis de tous le monde, le toit ne serait jamais posé.

Les hommes ont toujours raison, mais les femmes n'ont jamais tort.

Jamais homme sage et discret ne révèle à femme son secret.

Puisque la parole est issue du corps, elle n'y peut jamais entrer.

Celui qui n'a jamais vu de château admire une porcherie.

On n'a jamais vu une chèvre morte de faim.

Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos.

Dieu n'oublie jamais les siens. Il enlève la gale, il donne les poux.

La trahison ne réussit jamais, car, lorsqu'elle réussit, on lui donne un autre nom.

Il ne faut jamais trembler qu'on ne voie sa tête à ses pieds.

Cent "non" font moins de mal qu'un "oui" jamais tenu.

On n'est jamais sali que par la boue.

Un bon renard ne mange jamais les poules de son voisin.

On ne vous en voudra jamais d'être trop poli.

Homme chiche n'est jamais riche.

Les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais.

C'est le privilège du pauvre de ne jamais perdre que peu.

L'homme est un enfant né à minuit : quand il voit le soleil, il croit qu'hier n'a jamais existé.

Une mer calme n'a jamais fait un bon marin.

Il n'y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe jamais.

Jamais renard fainéant n'eut la gueule pleine de plumes.

La terre est une mère qui ne meurt jamais.

De fortune et de santé il ne faut jamais se vanter.

L'esprit a beau faire plus de chemin que le coeur, il ne va jamais si loin.

Un bon ouvrier n'est jamais trop chèrement payé.

La prudence ne prévient pas tous les malheurs, mais le défaut de prudence ne manque jamais de les attirer.

Les larmes ne sécheraient jamais si l'on n'oubliait pas les morts.

Le soleil se couche, mais le danger ne se couche jamais.

Jamais à un bon chien, il ne vient un bon os.

Les seins ne sont jamais trop lourds pour la poitrine.

La flèche tirée ne revient jamais.

Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier.

La vie s'achève, mais le travail jamais.

Sur un même arbre ne poussent jamais deux sortes de fleurs.

La deuxième bouchée n'est jamais aussi douce que la première.

On sait bien quand on part, mais jamais quand on revient.

Il est une boisson dont on ne se lasse jamais : l'eau ; il est un fruit dont on ne se fatigue jamais : l'enfant.

Mauvais chien ne crève jamais.

Il ne faut pas se détacher d'un vieil ami pour se donner au premier venu, parce que jamais on ne se trouve bien de ce changement.

Il n'est jamais plus tard que minuit.

Il faut jamais enterrer un mort deux fois.

Jamais un corbeau n'a fait un canari.

L'homme crée la fortune, mais la fortune n'a jamais créé l'homme.

Bien mal acquis ne profite jamais.

Un visage qui ne rit jamais est le témoin d'un coeur mauvais.

Un sot, quand il sait le latin, n'est jamais tout à fait un sot.

Les méchants ne sont jamais que des maladroits, parce que malheureux.

Les envieux mourront, mais jamais l'envie.

On ne trouva jamais meilleur messager que soi-même.

La route qui mène chez un ami n'est jamais longue.

Qui n'épargne pas un sou n'en aura jamais deux.

Il est impossible de se tenir debout en ce monde sans jamais se courber.

Un malheur n'arrive jamais seul.

Ne mets jamais la clôture avant de planter les piquets.

Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais.

Jamais bon chien n'aboie à faux.

Jamais l'affamé ne fait trop cuire son pain.

La figue ne tombe jamais en plein dans la bouche.

Notre ennemi ne nous quitte jamais, parce que notre ennemi, c'est nous-mêmes.

On a beau manger sa viande jusqu'aux os, la gourmandise ne disparaît jamais.

Jamais de coup de pied de jument ne fit mal à un cheval.

Cookies