Proverbes avec le mot "Coup"

Il est préférable de se faire tuer à coups de bâton que de mourir de peur.

Un coup de langue est pire qu'un coup de lance.

Les chiens qui ont la queue coupée n'ont pas peur de faire voir leur cul.

Le mariage est comme le tonnerre ; les premiers coups font soupirer d'aise, puis ce sont les éclairs et les éclats.

Le mal arrive d'un seul coup et se retire par parcelles.

Les anges ne croient au diable que quand ils ont reçu un coup de cornes.

Le premier coup fait la moitié du combat.

L'étalon ne sent pas les coups de pied de la jument.

A coup de langue écu d'oreille.

C'est le nez qui reçoit le coup et ce sont les yeux qui pleurent.

Pain coupé n'a point de maître.

On peut guérir d'un coup d'épée, mais guère d'un coup de langue.

L'arbre qui ne donne pas d'ombre à son propriétaire doit être coupé.

Au premier coup son, on ne prend la caille.

Celui qui offre son dos ne doit pas se plaindre des coups qu'il endure.

En un coup se fend la bille.

L'enclume ne se met pas en peine des coups.

Coup pour coup n'a pas de rancune.

Il n'est si grand sur terre que n'abatte un coup de tonnerre.

Lorsque la tête du serpent est coupée, le reste n'est qu'une corde.

L'Italien est sage avant coup, l'Allemand sur le fait, et le Français après coup.

Ne compte pas tes poules avant de leur avoir coupé la tête.

Quand la flèche de la destinée a été lancée, ce n'est pas le bouclier de la prudence qui garantit de ses coups.

Les paroles s'envolent, mais les coups restent.

Si l'union fait la force, les coups font les bosses.

Il faut accepter les coups de pied de la vache comme on accepte son lait et son beurre.

Jamais de coup de pied de jument ne fit mal à un cheval.

Cookies