Proverbes avec le mot "Frère"

Avant de juger son frère, il faut avoir marché plusieurs lunes dans ses mocassins.

On peut vivre sans frère mais non pas sans ami.

Entre les quatre mers, tous les hommes sont frères.

Chacun a père et mère, mais rien de plus difficile à trouver qu'un frère.

Soyez frères dans la vie commune, mais étrangers dans les affaires.

Tous les arts sont frères, chacun apporte une lumière aux autres.

Nourris un cheval comme un frère, mais monte-le comme un ennemi.

Buvez, frères, buvez, afin que le diable ne vous trouve oisifs.

Des frères qui s'entendent bien construisent de nouvelles maisons ; ceux qui ne s'entendent pas vendent les vieilles.

Les frères sont comme les membres d'un même corps, tandis que le conjoint n'est qu'un vêtement dont on peut se séparer.

Le chameau ne voit pas sa propre bosse, il voit la bosse de son frère.

Dans une passe étroite, il n'y a ni frère ni ami.

Le pouvoir, l'enfant, et surtout la femme, peuvent opposer l'ami à l'ami, le frère à son cadet ou le père à son fils.

Cookies