Proverbes avec le mot "Jeune"

De sa mère on sèvre l'enfant par du riz ; de sa mère on sèvre la jeune fille par un mari.

Jeune gouvernement suit le vent.

A vieux chasseur, il faut jeune chien ; A jeune chasseur, il faut vieux chien.

Les jeunes filles sont des raisins frais et les vieilles filles des raisins secs.

S'il n'est pas soutenu par un tuteur, le jeune arbre se courbe facilement.

Trois espèces d'hommes n'entendent rien aux femmes : les jeunes, les vieux et ceux d'entre les deux.

Chaque coup de colère est un coup de vieux, chaque sourire est un coup de jeune.

Le souvenir d'avoir été jeune ne produit que du regret.

Il faut courber le rameau quand il est jeune.

Personne n'est si jeune qu'il ne puisse mourir demain.

Celui qui répudie une femme jeune fait le bonheur d'un autre.

La mort assise à la porte des vieux guette les jeunes.

Mangez le poisson tandis qu'il est frais et mariez votre fille tandis qu'elle est jeune.

Servir les vieillards est un devoir, servir ses égaux est une politesse, servir les jeunes est une humiliation.

A jeune femme et vieux mari, des enfants ; à vieille femme et jeune mari, des querelles.

Une jeune branche prend les formes qu'on lui donne.

Il faut beaucoup souffrir, ou mourir jeune.

Quand on est jeune, on aime en fou ; Quand on est vieux, qui aime est fou.

Quand un vieil homme épouse une jeune femme, l'homme rajeunit et la femme vieillit.

Les jeunes vont en bandes, les adultes en couples, et les vieux tout seuls.

Si vous n'étudiez pas quand vous êtes jeunes, vous regretterez le temps perdu quand vous serez vieux.

Le jeune en dormant guérit, le vieux se finit.

Pour devenir centenaire, il faut commencer jeune.

Cookies