Proverbe kurde

Remets à demain ton repas, mais non ton travail.

L'homme est un fleuve, la femme est un lac.

Quand les chauves meurent, les regrets en font des têtes bouclées.

Le cheval court, le cavalier se vante.

La mort est notre hôte.

La sainteté ne vient ni du turban, ni de la barbe, mais du coeur.

Quand le voleur pactise avec le serviteur de la maison, il peut faire sortir un boeuf par la cheminée.

Que ton baiser ait l'ardeur du soleil et la rose te donnera tout son parfum.

Le monde est une rose, respire-la, et passe-la à ton ami.

Un fils peut devenir prince, une fille deviendra mère.

Malheur à qui a les yeux fixés sur deux chemins.

La vie est une rose, respire-la et donne-la à ton ami.

Il n'y a pas plus malin que le renard et pourtant les marchés regorgent de sa peau.

La solitude est le nid des pensées.

Ce n'est pas acheter qui instruit, mais vendre.

Cookies