Proverbe scandinave

Pauvreté n'oblige pas à voler, ni richesse n'empêche.

Ce n'est que si le mal est à la porte que le bien peut entrer dans la maison.

Le manteau de la vérité est souvent doublé de mensonges.

La corde à lier les pensées n'est pas encore tressée.

Beau projet et drap neuf rétrécissent à l'usage.

Le fou vante son cheval, l'enragé sa belle-fille et l'ignorant sa fille.

Quand tu épouses de l'argent, le diable pond un oeuf dans ton garde-manger.

Parmi les faibles, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse.

Pied de paysan et chaussure de seigneur ne vont de compagnie.

L'espoir garde le pauvre en vie, la peur tue le riche.

Toute vie a sa joie ; toute joie a sa loi.

On se souvient du baiser promis, on oublie les baisers reçus.

La chance ne donne pas, elle ne fait que prêter.

L'honneur est comme l'oeil : on ne joue pas avec lui.

On ne saurait trop étudier l'art de mourir.

L'amour est une rosée qui humecte à la fois les orties et les lis.

Prête à Dieu et à la terre, ils paient de bons intérêts.

La paresse est l'oreiller du diable.

Le pauvre a la patience de faire bouillir, mais pas celle de laisser refroidir.

Cookies